La touche Enter … une touche à double entrée



La touche « Enter » ou « Entrée » se situe dans la partie droite du clavier alphabétique, à mi-hauteur verticalement.

La touche « Entrée », ici matérialisée en rouge

Elle peut prendre également cette forme :

Ici, elle a la forme beaucoup plus courante d’un « L » majuscule inversé verticalement.

Elle a deux fonctions :

  • elle nous permet de changer de paragraphe dans tous les logiciels où on peut taper du texte. On l’appelle aussi retour chariot en référence au chariot de la machine à écrire que l’on ramenait quand il était arrivé en fin de ligne, à droite. Ici, c’est un changement de paragraphe, à ne pas confondre avec le retour à la ligne.

Techniquement, le retour à la ligne se fait en appuyant simultanément sur la touche « Shift » (à gauche, juste au dessus de la touche « Ctrl », c’est la flèche pointe en haut de la majuscule ponctuelle) et la touche « Entrée ». La plupart des gens passent à la ligne en appuyant seulement sur « Entrée », me direz-vous. C’est vrai, mais ce n’est pas techniquement correct du point de vue de la mise en page, surtout quand on voudra faire des retraits de paragraphe (également appelés « alinéas »).

 

  • la deuxième fonction de la touche « Entrée » est moins connue même si beaucoup d’entre nous l’utilisent instinctivement. Elle sert à valider un contenu, une requête, un bouton.
    Premier exemple, le plus fréquent lorsqu’on interroge un moteur de recherche.
Il n’est pas indispensable de cliquer sur le bouton « Recherche Google », une impulsion sur la touche « Entrée » suffit pour lancer la recherche

Autre exemple :

Ici, nous avons une fenêtre de Microsoft Word qui apparaît lorsqu’on ferme le logiciel avec la croix en haut à droite. Cette fenêtre a surgi soit parce qu’on n’a pas encore enregistrer le document (ici, Document 2) soit parce qu’on a pas enregistré les modifications opérées dans le fichier depuis le dernier enregistrement. A la question posée, 3 réponses possibles matérialisées sous forme de boutons : « Enregistrer », « Ne pas enregistrer » et « Annuler ». Le bouton « Enregistrer » est le seul cerclé de bleu, c’est le bouton actif. Si vous appuyez sur « Entrée », des 3 boutons, c’est celui-là qui sera validé. Bien évidemment, vous pouvez également cliquer dessus avec la souris. Mais il est parfois plus commode de faire les choses au clavier que de faire des allers retours clavier/souris ou souris/clavier.

Avec le clavier, on peut d’ailleurs déplacer le focus d’un bouton à l’autre grâce aux touches de déplacement :

Flèches vers la gauche et vers la droite permettant de se déplacer d’un bouton à l’autre

Ainsi, sur la fenêtre d’enregistrement (voir plus haut), deux impulsions vers la droite rendent le bouton « Annuler » actif. S’il on appuie sur la touche « Entrée » on annule la fermeture du fichier. On peut donc continuer à travailler dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© Boulanger Jean Informatique
Versailles & Le Chesnay